NOUVEAUX MEDIAS, NOUVELLES APPROCHES

Dans sa dernière publication sur son blog, Fred Cavazza (voir notre revue de liens), synthétise très simplement et efficacement les enjeux des médias et des marques.

ScoopitoneSa vision, plus macro, complète notre point de vue développé le mois dernier sur les trois expertises, à savoir auteur/journaliste, illustrateur/SR/maquettiste et diffuseur/community manager.

LE CADRAGE EDITORIAL : UNE FAÇON ORIGINALE D’APPREHENDER LA STRATEGIE

Pourquoi ne pas envisager la stratégie au prisme du rapport avec son écosystème ? Cette approche innovante, dérivée du marketing des médias, remet simplement et naturellement le client au centre et l’organisation à sa disposition.
Elle permet aussi de casser la logique nombriliste qui consiste à penser à soi avant de penser à l’externe.

LES LIENS QU’IL NE FALLAIT PAS RATER EN DECEMBRE

Études, best practices et points de vues : des compilations de données, des points de vues disruptants et des retours d’expériences tout ce que nous avons sélectionné pour vous aider au quotidien est dans la revue de liens ci-dessous.

A bientôt pour de nouvelles aventures.


 

STRATEGIE EDITORIALE : LA DEMARCHE DU CADRAGE EDITORIAL

La stratégie éditoriale se construit sur les fondations de la stratégie globale, de la mission et de la plateforme de marque. Elle les décline afin de définir un positionnement et un mode d’action.

LES OUTILS DU MARKETING DE CONTENU

Dans de précédentes newsletters, nous avions revisité deux des trois piliers du marketing de contenu que sont le questionnement éditorial et la fiche concept ; le troisième étant la charte éditoriale ou guide rédactionnel.

Ces outils s’insèrent dans une démarche structurée de cadrage basée sur l’approche relationnelle et de communication avec une cible. On peut la visualiser de la sorte :

cadrage editorial Scoopitone

AVEC LES PENSEURS ET ACTEURS DE LA STRATEGIE

Cette démarche doit être menée avec ceux qui élaborent la stratégie et ceux qui la traduisent et la mettent en œuvre, soit le marketing, les ventes et la communication.
3 à 4 workshops sont nécessaires afin de faire émerger les idées, confronter les réponses et valider les choix.

OBJECTIFS, PLAN D’ACTION ET BUDGET

Une fois calés les axes stratégiques, cartographié les moyens et identifié les ressorts, il convient de

  • définir précisément les objectifs, qui peuvent devenir des indicateurs de réussite. Ceux-ci peuvent être endogènes ou exogènes à l’entreprise, quantitatifs ou qualitatifs. Ils doivent néanmoins être facilement mesurables et compréhensibles par tous, et pas seulement par les “initiés”
  • planifier les actions à mener et désigner les intervenants (dans le cas d’un site animé on construira une matrice éditoriale)
  • allouer des ressources et budgéter les dépenses

Cette démarche prend 1 à 2 mois. Elle peut s’inscrire annuellement en amont de l’élaboration des budgets.


 

REVUE DE LIENS