LES GAGNER C’EST BIEN, LES GARDER C’EST MIEUX

Que trouve-t-on dans une récente étude sur la fidélisation des “followers” (voir lien dans la revue de liens) ?
Leurs attentes vis-à-vis des marques sur les réseaux sociaux :
• un contenu exclusif
• un contenu pertinent, en rapport avec la marque et ses produits.
• un engagement avec les abonnés/followers de la part de la marque : réactivité, type de réponses, etc.
• une activité régulière
Soit “respecter” son lecteur et créer une relation quasi affective. Amis de la presse et des médias, ça ne vous rappelle rien ?

Et parmi les types de contenus les plus populaires, on trouve :
• Des images pour 22% d’entre eux
• Des vidéos et témoignages clients pour 15%
• De l’actualité marque pour 14%
• Des infos exclusives pour 13%
• Des infographies pour 9%
• Des études de cas pour 6%
• Des e-books/livres blancs pour 3%
Où la forme est aussi importante que le fond : sans mise en scène l’information n’est pas reçue.

ECLAIRAGE SUR LES PERCEPTIONS ET ATTITUDES VIS-A-VIS DU CONTENU

Nous avons interrogé plus de 130 acteurs du digital et du marketing afin de recueillir leurs opinions sur les contenus numériques. C’est la 3éme édition de notre étude et pour 2015 elle confirme la place du contenu dans les stratégies digitales. Plus de détails ci-dessous ou en téléchargeant la synthèse.

PLUS QUE RICHE NOTRE SECTION DE LIENS

Nous avons retenu ce mois-ci une dizaine de liens vers des études, des best-practices et des points de vue qui vous aideront à décrypter les tendances du marketing digital orienté contenu et éditorial. Bonne lecture … et bonne utilisation.

A bientôt pour de nouvelles aventures.


 

ETUDE 2015 : DE LA MISE EN ACTION A L’INTEGRATION
téléchargez les résultats

Ce qu’il faut retenir

  • On attribue au contenu une grande part dans la réussite de tout projet digital, ce qui semblait évident pour les réseaux sociaux ou les blogs mais l’était moins pour les sites Internet ou les newsletters
  • Plus que jamais, le contenu est appréhendé sous toutes ses formes : textes, bien sûr, mais aussi photo et vidéo et bien souvent mixés
  • L’effort financier consenti est à la mesure des attentes et les budgets alloués sont en forte hausse, souvent par transfert (développements ou achat d’espace vers contenu)Depuis 3 ans on assiste à une évolution du rôle du contenu, de générateur de revenus il est passé majoritairement à un rôle de créateur de lien favorisant le rapprochement entre la marque et sa communauté, par l’engagement, l’adhésion et la proximité à la marque
  • La production de contenus (one shot ou régulière) nécessite un savoir-faire et est dorénavant principalement le fait d’experts internes (community managers, service de communication …) ou externes (agences éditoriales, médias…)

REVUE DE LIENS