newsletter 80| avril 2020

EYE TRACKING ET ARCHITECTURE DES PAGES

SUR LE WEB, ON SCANNE PLUS QUE L’ON NE LIT

Placé dans une logique de recherche, l’objectif de consultation est de trouver le plus rapidement possible l’information.
Pour cela on va “embrasser” l’ensemble de l’écran (ou le faire défiler dans le cas d’un écran de smartphone) pour se focaliser sur des zones susceptibles de contenir l’information attendue.
Étude NIelsen Norman Group “How People Read Online : New and Old Findings

TEMPS PASSÉ FACE À UN CONTENU :
4 CRITÈRES COMPORTEMENTAUX À RETENIR

Tout utilisateur réagira selon :

  • son degré de motivation en fonction de l’importance qu’il accorde à l’information présente sur la page,
  • l’objet initial de sa recherche,
  • son niveau d’attention ou d’inattention,
  • ainsi que ses caractéristiques personnelles sur la manière dont il a tendance à se comporter face à une page web, en ayant une vision d’ensemble ou en s’attardant sur les petits détails.

LES LEÇONS À TIRER
POUR L’ARCHITECTURE ÉDITORIALE ET LE DESIGN

Il convient de penser la “mise en scène” du contenu du point de vue du lecteur et non dans l’idée de “pousser” de l’information
Pour cela, il faut :

  • Privilégier une architecture de page par blocs, facilement identifiables et une maquette modulaire.
  • Utiliser touts les artifices de l’editing pour structurer le contenu : des en-têtes et des sous-titres, des intertitres, des encarts et listes à puces, des pictos/icônes et des repères graphiques (en évitant de multiplier les couleurs et les typos ainsi que les tailles de caractères, ce qui perturberait fortement la lecture).
  • Placer les informations essentielles en haut de page, mais aussi dans les sous-titres et les liens, pour permettre aux internautes de comprendre le contenu (et ça ne fait pas de mal au référencement).
  • Donner à la photo et à l’illustration, par leur place et leur nature, un objectif d’interpellation et de marqueurs d’attention forts.
  • Et comme toujours, on s’en tiendra à un langage simple, des phrases courtes et un contenu concis.

Dernier conseil : mobile first, penser les pages avant tout pour une consultation sur smartphone).


BILLETS, ÉTUDES, BESTS PRACTICES
LA SÉLECTION SCOOPITONE DE MARS