newsletter 84 | septembre 2020

Comment assurer la promotion d’un livre blanc

Si la contribution d’un livre blanc à la performance commerciale, en BtoB comme en BtoC (que l’on oublie souvent) n’est plus à démontrer, elle est liée à sa capacité à toucher une audience large et réceptive.
Il est nécessaire de penser à sa promotion.
Comme tout contenu, quelle qu’en soit sa qualité, s’il n’est pas vu, il ne sert à rien.

voir aussi : “ÉDITER UN LIVRE BLANC, UNE TRÈS BONNE IDÉE … SI ELLE EST BIEN MENÉE”, qu’est-ce qu’un livre blanc et comment en faire un succès.

Les basiques

  • Lui accorder une belle place en vitrine par un appel en home page du site : accroche graphique et promesse (une phrase de présentation).
  • En faire un sujet de la newsletter.
  • Créer une landing page conçue comme une prière d’insérer d’un ouvrage physique (4éme de couverture) avec descriptif, sommaire et extraits … et bien sûr un formulaire de téléchargement, le plus léger possible, soit nom et adresse mail (on enrichira la base de données par la suite).
  • Faire un mailing interne à tous les collaborateurs et partenaires annonçant sa sortie en reprenant l’argumentaire de la landing page, sous forme de mail transférable (avec tous les liens).

Les coéquipiers

  • Rédiger un article (éviter la promotion commerciale pour garder un angle informationnel), qui sera posté sur le compte LinkedIn de la marque (ne pas oublier les mots clés sectoriels et les #) avec un lien vers la landing page.
  • Rédiger des billets (paragraphes de 4-5 lignes) sur les thèmes abordés pour les comptes Facebook et Twitter, “SEO approved”, postés à plusieurs jours d’intervalle.
  • Éditer des visuels d’accroche pour Instagram et Pinterest.
  • Poster le contenu de la landing page avec des extraits de pages sur Slideshare, avec là aussi un soin apporté au référencement.

Les boosters

  • Déposer des messages sur les groupes et hubs sectoriels des réseaux sociaux.
  • Approcher des influenceurs et blogueurs ciblés pour les inciter à reprendre/commenter le sujet.
  • Informer les médias appropriés.
  • Lancer des campagnes payantes (mise en avant, display, liens, mots clés) sur les réseaux sociaux (Google Ads, Social Ads).

 


Billets études, bests practices
La sélection Scoopitone de juillet et août