newsletter 67 |février 2019

PODCAST / RÉUSSIR SES PREMIERS PAS

LA STRATÉGIE ÉDITORIALE ÉTAPE 3 :
LA REPRÉSENTATION DE L’ÉCOSYSTÈME ÉDITORIAL


Podcast
2-3 choses à savoir avant de se lancer

POURQUOI PRODUIRE DES PODCASTS ,

D’abord parce que la pratique est là : les études les plus récentes indiquent que 40-50% des français écoutent des podcasts. Mais aussi parce que nous retenons 10% du texte et 20% de l’audio-visuel.
Car la voix renforce l’empathie et la proximité, et facilite l’identification et l’appropriation par l’auditeur des messages.
Enfin, car le “décrochage” ou l’abandon (ne pas aller au bout d’un contenu) est bien moins fréquent que pour le texte.

UNE COLLABORATION ENTRE SEO ET PRODUCTION DE CONTENU

L’audio est, par nature, un support vivant. C’est un média de témoignage, de partage, de vécu et de spontanéité.
Utilisé sous forme de feuilleton (publications régulières), il crée une habitude et un confort qui embarque l’auditeur et génère de la confiance.

L’AUDIO EST PARTICULIÈREMENT ADAPTÉ POUR CRÉER DE L’ENGAGEMENT

Poussés par la demande et les attentes des utilisateurs, et par la popularisation des assistants vocaux, on ne peut plus ignorer la voix.
Plusieurs réponses sont à mettre en œuvre : création de podcasts sur des formats très courts (20″) ou longs (15′-20′) selon les modes de consultation (temps, lieu), développement de newsletters audio sur le modèle des journaux radios, reportages et interviews diffusés sur les réseaux sociaux ou les médias internes (radio, Intranet)   , multiplication des accroches de longue traîne.

QUE SOIGNER EN PRIORITÉ

“La voix”
Le choix de l’identité de la voix est primordial. Témoin expert, collaborateur, client, partenaire, journaliste… Les possibilités sont nombreuses. Par rapport au texte, l’audio apporte une dimension statutaire, identifiable et reconnaissable par la personnalité de la voix. Celle-ci est portée par son élocution, son vocabulaire et son ton.
La forme éditoriale
Récit, interview, narration, reportage, entretien / débat, tout est possible. De “ce que l’on veut dire” dépendra le “comment on veut le dire”. Attention, toutes les formes ne sont pas de même durée. C’est un élément à prendre en compte.

4 TRUCS À SAVOIR AVANT DE SE LANCER

1. Préparer une structure et scénariser le podcast. Il est bon d’avoir à ce stade une idée des durées, le temps d’attention étant de l’ordre de 2′ (soit en virion 400 mots).
2. Éviter de l’écrire mais rédiger un canevas (les grandes idées, les éléments de langage) et au besoin répétez.
3. Ne pas interrompre la prise de voix, on coupera au montage.
4. Enfin, jouer avec les multiples tonalités :
Inspirante : quand un client va directement répondre à une question de vos prospects
Relationnelle : lorsque vous faites parler les collaborateurs
Rassurante : si vous interviewez un expert autour de l’utilité de votre produit ou service


Billets, études, best practices
la sélection de Scoopitone

Marketing des réseaux sociaux : les tendances 2019 (LBM)

Le podcast, un media qui murmure à vos oreilles (We AreThe Words)

Les contenus privilégiés par les community managers pour générer de l’engagement (LBM)

Pourquoi et comment mentionner quelqu’un dans LinkedIn ? (Médias Sociaux pour Entrepreneurs)


Stratégie éditoriale | étape 3
La matrice supports / contributions

La stratégie structurée (Questionnement Éditorial), les différents supports cadrés (Fiche Concept), la dernière étape consiste visualiser les contributions de chaque outil / support / media

VISUALISATION DE ÉCOSYSTÈME ÉDITORIAL

Elle offre une double lecture
– en ligne, les contributions des supports à la stratégie
– en colonne, la couverture des axes stratégiques